Camille Gandilhon Gens d'Armes (1871-1948)

Camille Gandilhon Gens d'Armes est l'auteur des "Poèmes Arvernes", primès par l'académie des jeux floraux de Toulouse en 1927.

Le critique, moraliste et
poète cantalien a une statue sur la place d'armes de Saint Flour

Né le 2 février 1871 à MURAT, critique, moraliste et poète
Il fait ses études primaires à l’école communale de LAVIGERIE avant de rejoindre le petit séminaire de SAINT-FLOUR et enfin le prestigieux lycée Henry IV à PARIS.
Il laisse d’importantes traductions notamment Le droit public de l’Empire allemand et Loi et Pratique constitutionnelle du Royaume d’Angleterre. Son œuvre est essentiellement poétique.
Il publie près de mille chroniques littéraires régionales en vingt ans dans l’Auvergnat de Paris.
De belles heures à Vercuères
Il a vécu de nombreuses années à Vercuères où il a marqué les esprits. Une habitante du village se souvient : « Il portait une petite barbichette, un chapeau et marchait d’un pas sûr et d’une démarche impérieuse. Sa femme, grande et vêtue de toilettes sobres, portait un ruban en velours à son cou, un chignon : ce qui lui donnait un air strict et autoritaire. Elle nous faisait le catéchisme dans la grande pièce de leur maison familiale de Vercuères. Il est mort alors que j’avais 12 ans, en 1948. Malgré des airs rigoureux, cette famille était extrêmement chaleureuse. »

Liens à visiter
www.ligue-auvergnate.com